La confrérie

LA CONFRÉRIE

Confrérie "Les Mollassons"


Fondée en novembre 1993, elle a pour but, par le biais d’un produit gastronomique, de valoriser les aliments proposés et en même temps, faire connaître notre belle région, à savoir, notre belle vallée de la Molignée.


Le produit gastronomique a été concocté par notre Beignetier (Christian), il s’agit d’un beignet d’escargot, le petit gris, servi avec une mayonnaise à l’ail, le tout étant accompagné par une bière artisanale, La Caracole ambrée, brassée à Falmignoul. Le petit gris est fourni tout naturellement par l’Escargotier (Éric). Il fallait trouver un nom à la confrérie, c’est le Petit Mollassonnier (Bruno) qui l’a découvert. Comme il fallait un chef, ce fut le Grand Mollasson (Yves). Et pour compléter cette association, l’Épicurien (Bruno) s’est dévoué pour en faire partie. Ces 5 membres sont les fondateurs de la confrérie.


Il fallait trouver, règlement du CNCN oblige, 2 parrains : nos voisins de la confrérie Li Crochon d’Onhaye et la confrérie du Franc Thour Nostre-Damme de Chiney ont été choisis.

Nous somme également devenus parrains de :

- La Confrérie des Wiyinmes de Méan

- La Bourgade du Prâjy de Bièvre

- L’Ordre de la Prévôté de Poilvache


Sont ensuite venus s’ajouter de nouveaux confrères recrutés en fonction de leur dévouement pour la confrérie.

Le principal changement a eu lieu en 2014 lorsque le Grand Mollasson, Yves, a dû démissionner pour raisons de santé. Il a été remplacé à la tête de la confrérie par son fils Dany, qui porte le titre de Grand Ménestrel.
















Depuis la création de notre confrérie, il n'y a donc eu que deux présidents : Yves de 1994 à 2014 et à présent son fils Dany.


Comment devient-on Mollasson ?


Il faut en premier lieu marquer un intérêt pour la confrérie, à savoir, se dévouer lors de nos différentes manifestations.

La cérémonie au cours de laquelle un nouveau membre devient Mollasson s’appelle le chapitre. Celui-ci se déroule

généralement suivant le canevas ci-après :

- Mot de bienvenue

- Présentation des confréries présentes

- Mise en robe des compagnons

- Intronisation des nouveaux membres (qui deviennent compagnons)

- Intronisation des compagnons d’honneur des confréries amies

- Discours de clôture et verre de l’amitié

Le tout est suivi d’un repas.



En quoi consiste l’intronisation ?


Après avoir dégorgé, c’est à dire dégusté quelques verres de Caracole Ambrée, le futur membre est invité sur la scène

où il est « dénigré » par un des pairs de la confrérie.

Vient ensuite la dégustation des produits : le beignet d’escargot avec sa mayonnaise ainsi que le verre de Caracole Ambrée. Le futur membre proclame ensuite le serment :


Compagnons, je jure fidélité aux Mollassons,

et promets en buvant cette Caracole et en mangeant

ce beignet de lumeçon, de toujours, tel un escargot

devant une salade folle, baver à l’idée de festoyer

avec les joyeux Mollassons.


Le nouveau compagnon reçoit son insigne : un gros escargot avec un ruban jaune et bleu qui est passé autour de son cou  et le Grand Ménestrel lui déclare : "Je te fais compagnon de la Confrérie des Mollassons".

Vient enfin la signature du livre d’or et la remise du diplôme.


Composition de la Confrérie :

Dany                                         Le Grand Ménestrel              Grand Maître mais il s’occupe aussi de la sono

Yves                                         Le Grand Mollasson              Grand fondateur de la confrérie et ancien grand maître

Bruno                                        Le Grand Epicurien               Les méchantes langues disent que c’est celui qui ne fait rien

Christian                                   Le Beignetier                         Auteur de la recette du beignet

Eric                                           L’Escargotier                         Celui qui produit nos petites bêtes

Louis-Marie                              Le Pèkètier                            Très redoutable à la cérémonie du dégorgeoir

Marie-Paule                            La Biaiseuse                          Qui confectionne nos costumes

Jean                                         Le Scrybouilleur                     Le scribe de la Confrérie

Anny                                         La Gargotière                        Spécialiste de la tenue du bar

Marylin                                      Li Boleteuse                          Confectionne les repas des lendemains de veille

Alain                                          Li Bar Hick                            Compagnon très précieux

Charly                                       Li Guinguetteux                     Fort précieux pour animer nos soirées

Patricia                                      La Boute en train                  Faites sa connaissance, vous verrez qu’elle porte bien son nom

Youri                                         Li Formateux                         Confrère très précieux pour la réalisation de la revue

Fabian                                      Li R’mesureux                       Il n’a confiance qu’en ce qu’il fait, même quand il boit

Florence                                   La Speedeuse                       Regardez la, elle ne tient pas en place, une vraie boule de nerf

Johan                                       Li Tonneleux                          Il aime mettre les tonneaux en perce, et d’autres fantaisies aussi

Jean-François                          L’Ecluseux                             Il aime boire 1 verre, 2 verres, 3 verres, bref, il écluse

Philippe                                    Li Dépanneux                        Toujours là pour dépanner

Christian                                  Li Chufleux                            Arbitre apprécié au football, il « chuffèle »

Karl                                          Li Kadeux                              Tiens son nom de confrérie des initiales de son nom

Myriam                                    La Diplômeuse                       C’est elle qui réalise nos diplômes

Hubert                                      Li Brichôdeux                         L’homme qui a la main à tout

André                                       L’Ingénieux                             Doit son nom a son ancienne profession

Gisèle                                      Li Bouquineuse                       Comme son nom l’indique, elle adore la lecture

Gaëtan                                     Li Bouteux                              Très précieux lors de nos manifestations


Les insignes.

Et la mise en robe ?


Après un an de stage, le compagnon qui s’investit un peu plus dans la confrérie par la participation aux chapitres des confréries amies (deux sont obligatoires et ce ne sont pas les occasions qui manquent puisqu’il y a plus de cent confréries gastronomiques belges sans compter les françaises), qui participe aux activités et qui reçoit l’aval des enrobés. En fonction de ses particularités, il reçoit son nom ainsi que sa plaquette qu’il porte autour du cou : un support en cuivre avec un escargot argenté ainsi que la gravure du nom.


Les activités.


Les activités de la confrérie sont très diverses : participation aux chapitres des confréries amies, présence à des manifestations où l’on peut promouvoir notre groupement telles que : Folknam, Salon du Goût et des Saveurs, Journées du patrimoine…

Nous organisons des activités au profit du TÉLÉVIE : grâce à la mobilisation de différents groupes de la commune, nous coordonnons les efforts de chacun afin de remettre la somme la plus importante pour la lutte contre le cancer. Ces activités ne sont pas limitées et nous sommes ouverts à tous genres de promotion. Pour ce faire, nous avons besoin de pas mal de main d’œuvre, c’est pourquoi toutes les bonnes volontés sont les bienvenues.


La chanson.


Quasi à la création de la confrérie, Gérard DEKONINCK a composé le texte et la musique de notre chanson.


Refrain


Mollassons nous sommes, mollassons ils sont

Mollassons, amis, c’est là notre chanson

Mollassons nous sommes, mollassons voulons

Mollassons, à vie, et nous le resterons


Couplets


1. Et buvons, dégustons de la Caracole, la séduction folle

Et mangeons, savourons, des beignets dorés à l’arôme bien aimé


2. Et chantons, et dansons, que la Caracole grise nos paroles

Evoquons, conservons, des beignets dorés, les réputés bienfaits


Chapitre de la confrérie.


Celui-ci est organisé le dernier samedi de septembre des années paires. Pour les années impaires, nous organisons un petit chapitre intime pour lequel nous intronisons quelques compagnons. Cela nous permet aussi d’inviter quelques confréries amies dont nos parrains et nos filleuls. A ce jour, la date n’est pas fixe.








Copyright © All Rights Reserved